Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Budget 2019 : La masse salariale représente 39% du total des dépenses de l’Etat

Budget 2019 : La masse salariale représente 39% du total des dépenses de l’Etat

Tunis – La masse salariale accapare 39% des dépenses de l’État, à fin septembre 2019, selon les « Résultats provisoires de l’Exécution du Budget de l’État de septembre 2019 », publiés par le ministère des Finances. Ce fardeau sur le budget ne sera pas, pourtant allégé, dans le cadre du prochain exercice budgétaire. Au contraire, le projet de budget 2020 prévoit une augmentation de 10,9% de la masse salariale. Celle-ci est estimée à 19 milliards de dinars, soit 40,4% du total du budget de l’État.

Les dépenses de l’État, à fin septembre 2019, ont évolué de 22%, à 32,1 milliards de dinars, dont 18,7 milliards de dinars de dépenses de gestion, soit 58,4% du total des dépenses. Par rapport à la même période de l’année écoulée, les dépenses de gestion ont augmenté de 25,2%.

- Publicité -

Cette hausse est expliquée, notamment, par l’accroissement des dépenses dédiées au paiement des salaires de 13,4% (à 12,5 milliards de dinars) et aux interventions et transferts de l’État au profit des collectivités locales, municipalités… de 67% (à 5,2 milliards de dinars).

L’augmentation des dépenses de l’État est due, aussi, à un accroissement de 75% du budget consacré au remboursement du principal de la dette durant la période septembre 2018- septembre 2019. Durant cette période, l’État a versé 5,5 milliards de dinars contre 3,1 milliards de dinars en 2018. Il (l’État) a aussi remboursé les intérêts de la dette, qui ont cru de 16,3%, à 2,5 milliards de dinars.

Pour ce qui est des dépenses de développement, elles sont restées quasiment stables, entre 2018 et 2019, pour ne pas dépasser les 4,1 milliards de dinars, ce qui représente seulement, près de 12,8% du total des dépenses de l’État, durant cette période.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

- Publicité -

Commentaires