Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

- Offre Promo -

Tunisie: campagne de sensibilisation au dépistage précoce du cancer du sein

Tunisie: campagne de sensibilisation au dépistage précoce du cancer du sein

Tunis – La campagne Slim Chaker de sensibilisation au dépistage précoce du cancer du sein a démarré samedi à l’espace de la famille de la cité El Omrane supérieur (gouvernorat de Tunis) et se poursuivra jusqu’au 30 octobre courant, dans le cadre de la célébration de l’octobre rose et de la journée mondiale de lutte contre le cancer du sein qui coïncide avec le 19 octobre de chaque année.

La conseillère de la ministre de la femme, de la famille, de l’enfance et des seniors, Nahed Rajhi, a indiqué que cette campagne vise à sensibiliser un maximum de femmes à l’importance du dépistage précoce du cancer du sein, notamment celles dont l’âge varie entre 18 et 69 ans.

Dans ce contexte, Rajhi a souligné l’importance qu’il y a, à réduire les facteurs de risque d’atteinte par cette maladie, surtout que le cancer du sein est fortement lié au mode de vie des femmes. « Des études récentes ont démontré l’existence d’un lien entre le cancer du sein et l’état psychologique de la femme », a-t-elle ajouté.

- Publicité -

Pour sa part, la sage femme au commissariat régional de la famille, Hajer Tlili, a incité les femmes ayant assisté à cette campagne à effectuer une autopalpation une fois par mois, et un examen clinique du sein une fois par an dans le cadre d’un suivi médical. « Le dépistage précoce du cancer du sein augmente jusqu’à 100 pour cent les chances de guérison définitive », a-t-elle précisé.

Elle a signalé que parmi les facteurs de risque du cancer du sein, figurent l’âge, le tabagisme, l’âge précoce lors des premières menstruations (avant 12 ans), la prise d’hormones à la ménopause et l’hérédité.

Pour sa part la ministre de la femme, de la famille, de l’enfance et des seniors, Naziha Labidi, a affirmé que cette campagne de sensibilisation figure parmi les priorités du ministère, en collaboration avec toutes les parties concernées par la santé de la femme, ajoutant que le slogan de cette campagne constitue un hommage posthume à feu Slim Chaker, ancien ministre de la santé.

À noter que le cancer du sein est le cancer le plus fréquemment observé chez les femmes. Chaque année, 1.38 millions nouveaux cas sont recensés avec 458 mille cas de décès par an. La plupart des décès sont enregistrés dans les pays pauvres et en voie de développement, selon les dernières statistiques du commissariat régional de la femme, de la famille, de l’enfance et des seniors.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

- Publicité -

Commentaires