Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

- Offre Promo -

Macron signe des accords d’une valeur de 15 milliards de dollars avec la Chine

Crédit image : Xinhua

Shanghai – Le président français, Emmanuel Macron, a signé des accords d’une valeur de 15 milliards de dollars américains lors de sa visite éclair à Shanghai et à Beijing cette semaine, où il a rencontré son homologue chinois Xi Jinping à trois reprises.

Selon Le Figaro Macron avait invité Xi à goûter à trois types de viande de bœuf français préparés par des chefs renommés, notamment la race charolaise, et des vins de Bourgogne, du Languedoc et de Bordeaux dégustés lors de la visite du pavillon français au deuxième China International Import Expo de Shanghai. Macron a également offert au président chinois un vin de 41 ans d’âge issu du légendaire vignoble Romanée-Conti du pays.

- Publicité -

Mercredi, Emmanuel Macron et Xi Jinping ont assisté à une cérémonie dans la Grande Salle du Peuple à Beijing, où des accords d’une valeur de 15 milliards de dollars US ont été signés. Ils couvrent de nombreuses initiatives d’exportation et de coopération allant de la reconstruction de Notre-Dame de Paris au transfert de technologies nucléaires. Environ 20 exploitants de ranch et transformateurs de produits alimentaires français seraient également autorisés à vendre de la volaille, du porc et du bœuf à la Chine, y compris le bœuf sauté que Xi a goûté.

La deuxième visite d’État de Macron en Chine depuis son entrée en fonction en 2017 visait également à accélérer les négociations en suspens en vue d’un accord sur l’investissement entre la Chine et l’Union européenne, dont la signature est prévue en 2020. La Chine a également émis pour 4 milliards d’euros d’obligations souveraines – la plus importante de ce type à ce jour – via la Bourse de Paris avant la visite de Macron, qui totalisait environ 20 milliards d’euros de souscriptions, soit cinq fois le montant initial à lever, selon la même source. Ministère des finances chinois.

Pékin a également promis d’encourager les transporteurs nationaux à acheter davantage des avions Airbus A350, le meilleur avion gros-porteur assemblé à Toulouse. L’agence de presse chinoise Xinhua a annoncé jeudi que le premier A350 quitterait sa chaîne de montage pour être livré à une compagnie aérienne chinoise située au centre de livraison d’Airbus à Tianjin d’ici 2021, avec une capacité de production annuelle de 24 personnes.

Airbus et la société publique chinoise « Aviation Industry Corp » ont déjà apporté la touche finale – câblage final, essais de moteur, installation des sièges et travaux de peinture – aux frères et soeurs plus âgés de l’A350, l’A320 et l’A330, situés dans l’usine tentaculaire de Tianjin.

L’usine de Tianjin a livré 450 A320 et 16 A330 depuis sa mise en service en septembre 2008. Les principaux transporteurs chinois, notamment Air China, China Southern, China Eastern, Hainan Airlines et Sichuan Airlines, totalisent 37 A350 en exploitation ou commandes fermes.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

- Publicité -

Commentaires