Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Indiscrétions : René Trabelsi maintenu à la tête du Ministère du Tourisme

Indiscrétions : René Trabelsi maintenu à la tête du Ministère du Tourisme

Tunis – Après des semaines de tractations, la liste de la prochaine équipe ministérielle commence à se dessiner si l’on se fie aux indiscrétions partagées par un proche du parti Tahya Tounes, Karim Baklouti Barketallah tête de liste du mouvement (Monde Arabe) aux dernières législatives de 2019.

Selon lui, les postes clés devront aller majoritairement au parti islamiste Ennahda qui détiendra, entre autres, les ministères régaliens de l’Intérieur et de la Justice. L’Assemblée du Peuple devra ensuite approuver cette équipe. Avec 52 sièges sur un total de 217 à l’Assemblée, le parti islamiste Ennahda veut s’accaparer les principaux postes ministériels dans ce nouveau gouvernement issu des élections du 06 octobre 2019 en Tunisie.

Fort d’un bilan très positif, René Trabelsi est en passe d’être reconduit dans son poste à la tête du Ministère du Tourisme. Les recettes touristiques ont bondi de 42,5% au cours des six premiers mois de l’année par rapport au premier semestre 2018, montrent les statistiques officielles publiées lundi.

- Publicité -

Selon les indiscrétions encore, la suite des ministres manquantsQuelques indiscrétions – chef du gouvernement : Mongi…

Publiée par Karim Baklouti Barketallah sur Dimanche 10 novembre 2019

Le secteur du tourisme, qui représente environ 8% du PIB tunisien, a engrangé 692 millions de dollars (616 millions d’euros), montrent encore ces chiffres. Selon René Trabelsi l’embellie devrait se poursuivre en dépit de l’affaire de la faillite du voyagiste britannique Thomas Cook, dont le préjudice ne dépasse pas les 50 millions de dinars soit 3,5% de l’activité touristique dans le pays.

Les recettes touristiques ont atteint, jusqu’au 31 octobre 2019, un peu plus de 4,9 milliards de dinars, soit une hausse de 40,1% en comparaison avec la même période de l’année 2018. En dollar américain, les recettes touristiques ont augmenté de 22% pour atteindre 1,661 milliard de dollars ; en euro, la hausse est de 29,6%, soit 1,479 milliard d’euros.

Les statistiques du ministère du Tourisme et de l’Artisanat ont montré que le nombre des entrées a atteint 8 millions de touristes, jusqu’au 31 octobre 2019, enregistrant ainsi une hausse de 14,5% par rapport à la même période de 2018.

Selon lui voici la composition du prochain gouvernement

  • Premier Ministère : Mongi Marzoug
  • ministère des Finances : Elyes Fakhfakh
  • ministère de l’Intérieur : Ameur Laarayedh
  • ministère de la Coopération Internationale : Ridha Ben Mosbah
  • ministère des Affaires sociales : Belgacem Sabri
  • ministère de la Santé : Najmeddine Hamrouni
  • ministère de l’Agriculture : Amel Nafti
  • ministère de l’Enseignement Supérieur : Neji Djelloul
  • ministère des Sports : Seifeddine Makhlouf
  • ministère du Transport : Abdellatif El Mekki
  • ministère de la Justice : Abdelhamid Jelassi
  • ministère des Affaires Etrangères : Sabri Bachtobji
  • ministère de la Jeunesse et des Sports : Saida Lounissi
  • ministère de la Femme : Neila Chaabane
  • ministère des Technologies : Habib Debbabi
  • ministère de l’Industrie et de la PME : Lotfi Mraihi
  • ministère de la Culture : Safi Said
  • ministère du Tourisme : indépendant (très probablement René Trabelsi)
  • ministère de L’Éducation nationale : Indépendant
  • ministère des Affaires religieuses : Abdelfattah Mourou

    Le chef du gouvernement a désigné, vendredi, le ministre du Tourisme, René Trabelsi, désigné ministre des Transports, au même titre que le ministre des Finances, Mohamed Redha Chalgoum, pour expédier les affaires courantes du ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, le ministre auprès du chef du gouvernement Taoufik Rajhi, à la tête du ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi et le ministre auprès du chef du gouvernement Radhouan Ayara, à la tête du ministère des Domaines de l’Etat et des affaires foncières.

Dans un communiqué, publié vendredi soir par la présidence du gouvernement, ce mandat s’inscrit dans le souci de garantir le fonctionnement normal des ministères concernés par la vacance, conformément à l’annonce faite vendredi par l’Instance Supérieure Indépendante des Élections (ISIE) des résultats définitifs des élections législatives 2019, conformément aux dispositions de l’article 90 de la Constitution, qui interdit le cumul de postes de ministre et de député, et des dispositions de l’article 38 de la loi fondamentale sur les élections.

Les résultats définitifs des législatives annoncés vendredi par l’ISIE ont donné des sièges au parlement à Ziad Ladhari (ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale), Saida Lounissi (ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi), Hichem Ben Ahmed (Ministre des Transports) et Hedi Mekni (Ministre des Domaines de l’Etat et des affaires foncières).

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

- Publicité -

Commentaires